~Collégiale Oxfow~ Index du Forum
~Collégiale Oxfow~
Dans ce lycée immense vivent des centaines de jeunes gens de différentes races, dont le but est le même pour tous : Être un jour populaire.
 
~Collégiale Oxfow~ Index du ForumFAQRechercherMembresGroupesProfilS’enregistrerConnexion

[TERMINE]Jeu, rire et bonne humeur en agréable compagnie [PV. Ombre]

 
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    ~Collégiale Oxfow~ Index du Forum -> ~Coll'Ox & la Ville~ -> ~Special Fair~
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Alicia DelaCroix
Admin' ~ Reine de Trèfle

Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2009
Messages: 73
Féminin
Fiche: URL
Popularité: 72% ~ Kawaii Energy !
Autres Perso's: Akaito Shion

MessagePosté le: Mer 2 Déc - 15:23 (2009)    Sujet du message: [TERMINE]Jeu, rire et bonne humeur en agréable compagnie [PV. Ombre] Répondre en citant

    Ses cheveux étaient encore légèrement mouillés, elle arrangea alors sa frange pour que quelques gouttelettes d’eau ne viennent lui agresser les yeux. A sa proposition, Ombre semblait beaucoup plus ouverte et souriante qu’à leur rencontre, ce qui ne fit qu’augmenter la joie de la petite. Voir des gens heureux, voilà ce qui la motivait un peu plus à chaque fois ! Elle lui rendit donc une mimique adorable et lui répondit quand vint la réponse :« »La troisième année s’aida de la main que lui avait tendue Alicia et se releva sans problème. A cet instant, elle ne sentit aucune force exercée sur sa main, se demandant sur le coup si elle était légère ou si c’est qui était trop musclée, ne cherchant pas à savoir plus, convaincue de sa toute puissance, elle devint tout un coup fière d’elle-même, ceci lui montant à la tête, un sourire s’affichait sur son visage en dehors de sa volonté. Ainsi elle prit la main de la blondinette, la tirant à elle alors qu’elle courait dans la direction de la mélodie. Ce vent qui lui caressait les joues lui était agréable, ainsi elle ferma les yeux pour se laisser bercer, quand elle sentit une dangereuse ombre –non pas le perso…- s’approcher, c’est alors qu’elle les rouvrit et évita de justesse un poteau. Ses petits pas successifs la menèrent rapidement à une petite fête foraine de quartier, petite certes, mais qui n’en semblait pas moins conviviale.Des rires et des cris se soulevaient de ce lieu, amenant la fillette à s’adapter immédiatement à cette ambiance festive. On entendait au loin, la voix enjouée d’un vieil homme qui secouait une clochette, un peu comme celles qui se trouvent au cou des vaches. Continuant à tenir la main d’Ombre, elle se rendit en face du vendeur ambulant les yeux brillants de mille feux. Celui-ci s’accroupit pour se trouver au même niveau qu’Alicia et lui demanda :« Alors on veut une glace ? »Sur ces mots, la demoiselle affirma avec enthousiasme que c’était le cas. L’homme lui sourit alors lui demandant si elle avait de l’argent, avec un air un peu gêné. N’était-ce pas un peu malsain de réclamer des sous à une gamine ? Toujours avec son air d’adorable bout de chou, elle sortit de son sac un petit porte monnaie blanc et à rubans roses puis sortit quelques pièces qu’elle tendit à l’inconnu tout en disant :« »Celui-ci en échange lui donna une glace, qu’elle commença à entamer sans attendre. Elle se tourna alors vers sa nouvelle amie et la questionna :« »Tout en inclinant la tête, un air interrogateur et un peu de glace sur le bout du nez.


(Si tu pouvais un peu plus approfondir tes réponses en me donnant de quoi répondre, ce serait bien ^^")



Dernière édition par Alicia DelaCroix le Sam 9 Jan - 11:28 (2010); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 2 Déc - 15:23 (2009)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Ombre Meldoro
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2009
Messages: 42
Féminin
Fiche: URL
Popularité: 52% ~ Rose empoisonnée
Situation: celibataire
Ami(e)s: Alicia, tueuse en série des problèmes de rebellion
Autres Perso's: Jessica C. Paradis

MessagePosté le: Dim 6 Déc - 00:16 (2009)    Sujet du message: [TERMINE]Jeu, rire et bonne humeur en agréable compagnie [PV. Ombre] Répondre en citant

Ombre s'était fait trimballée telle une poupée de chiffon par la petite première année, enfin c'est ce qu'il nous semblait apparaître, la vérité étant qu'Ombre continuait de jouer le jeu sur sa faiblesse, tachant de laisser l'enfant fière d'elle-même. Les 2 filles arrivaient donc à une fête foraine, entouré de plusieurs dizaines de personnes, sûrement eux-mêmes élèves ou professeurs, voire membres du personnel. Cette foule semblait déstabiliser Ombre, qui regardait constamment de gauche à droite pour éviter de foncer dans quelqu'un. Sa pudeur étant si grande qu'un moindre contact d'un inconnu pourrait animer sa colère et son instinct d'assassin. Et ce n'est pas un spectacle pour une enfant comme Alicia qui...enchantée par les attractions, s'était ruée vers un marchand de glace, histoire de se rafraîchir après une longue course haletante.

Ombre rejoignit la fillette qui aussitôt lui demanda si elle en voulait une. De la crème glacée, produit étranger à l'extraterrestre. voyons donc un peu de cet élément inconnu sur le nez de l'enfant, Ombre passa son index pour le recueillir et le mit sur sa langue afin d'y voir le gout que cela pouvait avoir. Curieusement, le doigt tomba rapidement de la langue et une fine grimace se fit apparaître sur le visage de la blondinette.

"Frrrr...froid! C'est quoi que ce truc trop glacé, c'est pas mangeable. Comment fait-tu pour en prendre d'aussi grandes quantités?"

Oui, le froid n'était pas la saveur favorite d'Ombre, elle mangeait toujours chaud, très chaud, même trop chaud. C'est ce régime qui lui permettait de garder des petites tenues même en plein hiver sibérien, son corps étant constamment réchauffé par son système digestif brûlant. L'offre de la crème fut donc logiquement refusé et Ombre fouilla de l'oeil un endroit ou la chaleur émanait. Chance pour elle, le stand voisin vendait des petites gaufres en forme de poisson, fraîchement sorties du gaufrier.

Ombre poussa donc Alicia sur quelques mètres, se rendant droit au stand de gaufres, où Ombre s'en acheta une, qu'elle place directement dans sa petite bouche, tête du poisson la première. Elle ne mangeait pas vraiment la gaufre, mais la laissait plutôt bloquer sa voir orale, permettant ainsi à sa langue de récupérer la chaleur perdue par le contact glacé de la crème. On pouvait voir Ombre afficher des yeux soulagés, comme ci le froid l'avait sauvagement attaqué et qu'elle s'en était réchappé.

De petits sons tentèrent de s'enfuir de la bouche de l'extraterrestre, mais ils étaient si mal formés, que personne n'aurait plus les comprendre,à part ombre qui observait Alicia d'un air interrogateur, attendant une réponse, puis se demandant si la petite avait comprit ses paroles.

Revenir en haut
Alicia DelaCroix
Admin' ~ Reine de Trèfle

Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2009
Messages: 73
Féminin
Fiche: URL
Popularité: 72% ~ Kawaii Energy !
Autres Perso's: Akaito Shion

MessagePosté le: Mar 8 Déc - 17:49 (2009)    Sujet du message: [TERMINE]Jeu, rire et bonne humeur en agréable compagnie [PV. Ombre] Répondre en citant

    Le morceau de glace sur son nez commençait à couler. Alors qu’Alicia s’apprêtait à lécher le bout de son nez, convaincue qu’elle pouvait, un doigt vint passer dessus. Il s’agissait celui d’Ombre qui vint déposer cet extrait de crème glacé sur sa langue rosée. Au contact avec, elle se mit alors à grimacer, affirmant que c’était immangeable. Un air triste s’afficha alors sur le visage de la fillette, elle qui trouvait cela si délicieux. Ce dessert qui l’emmenait sur son petit nuage quand elle le savourait ne semblait pas plaire à tous. Toujours avec ses yeux de chien abattu, elle fixa le vendeur et rangea son porte monnaie dans son petit sac assorti à sa tenue.

    Alicia passant délicatement sa langue dans la crème glacée, elle le va les yeux et vit la blondinette observer avec envie une petite boutique à gaufres, le parfum de celles-ci s’émanait jusqu’à elle, la transportant dans une ivresse de gourmandise, au point qu’elle s’avançait sans battre des jambes vers ledit lieu. Ah non… Ce n’était que la troisième année qui la poussait vers l’avant. Lorsque la force de poussée atteint la nullité, la parisienne se stoppa ne bougeant de sa place, toujours son cornet en main, laissant fondre le chocolat sur sa langue. La jeune fille la quitta alors pour s’acheter l’une de ses pâtisseries et revint son achat à la bouche.

    Surprise par la forme étrange qu’elle avait, son imagination associa sa nouvelle amie à un chat, un poisson dans la gueule. L’image était si… Mignonne ! Qu’elle en rougit légèrement, ne pouvant s’empêcher de pincer délicatement la joue de celle-ci et de faire un petit :

    « Nyaaaaa~ »

    Sa main passa cependant à proximité de la gaufre et sentit fortement la chaleur alors qu’il n’y eut aucun contact. Comment pouvait-elle manger quelque chose d’aussi brûlant ? Sans se poser trop de questions, la petite reposa ses doigts sur le cône glacé et continua à entamer sa glace qui l’était déjà de moitié. Ombre tenta tant bien que mal à articuler quelques paroles, sans pour autant qu’Alicia l’entente, elle la fit alors répéter, cette fois elle put distinguer quelques syllabes qu’elle assembla dans son esprit pour en former une phrase plus ou moins logique :

    « Tu veux faire des montagnes russes ?!!! » s’exclama-t-elle les yeux pétillants.

    Depuis toute petite, elle avait toujours adoré l’aventure et tout ce qui bouge, alors imaginez sa folie quand elle monta pour la première fois dans cette borne à divertissement, une vraie puce électrique. De nouveau, elle lui tira le bras, courant vers l’attraction et s’installa avec la blondinette dans la file d’attente et dit toute joyeuse à la caissière :

    « Deux billets madame ! »


Revenir en haut
Ombre Meldoro
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2009
Messages: 42
Féminin
Fiche: URL
Popularité: 52% ~ Rose empoisonnée
Situation: celibataire
Ami(e)s: Alicia, tueuse en série des problèmes de rebellion
Autres Perso's: Jessica C. Paradis

MessagePosté le: Mer 9 Déc - 16:45 (2009)    Sujet du message: [TERMINE]Jeu, rire et bonne humeur en agréable compagnie [PV. Ombre] Répondre en citant

La joue gauche d'Ombre se sentit légèrement étirée, sans tout autant faire mal, juste assez pour déformer les lèvres de la troisième année. À quoi pensait la petite lorsqu'elle sorti un petit Nyaaa~? Surtout que la fillette rougissait juste avant ces paroles. Cela mettait un peu Ombre mal à aise, se demandant ce que pouvait avoir cet enfant derrière la tête, et elle a pourtant regardé...Rien trouvé!

Un mystère planait comme un fantôme entre les 2 jeunes damoiselles aux goûts opposés. Un mystère amusant pour Alicia et stressant pour Ombre. Stressant oui, car ne pas savoir était un problème, et les problèmes la stressait. Et pourtant, si elle savait qu'elle n'avait pas à s'en faire. Mais Ombre se pose tellement de questions sur les coutumes humaines. Qui ne stresserait pas en étant à quelques années lumières de chez soi?

Et son stress n'allait qu'augmenter. Ombre qui se demander où trouver un stand de boissons chaudes se retrouvait trainée jusqu'à une file d'attente pour une "Montagne russe". Et ce n'est pas la montagne russe des enfants qui grimpait dans les cieux devant elle, mais bien le réputé Goliath. Réputé pour couper le souffle à ses passagers dès sa première descente à 70°, mais aussi pour donner une impression totale de vol sur le reste de son parcours. Ce n'était pas l'attraction la plus monstrueuse de la fête foraine, mais sa hauteur en effrayait plus d'un.

N'allez pas croire qu'Ombre était effrayée, mais des montagnes russes, elle n'en à jamais fait, et c'est cela qui la stressait. De plus, Ombre regardait fixement le sommet du Goliath, et avec le mouvement des nuages avoisinants, la structure de métal semblait tanguer comme un bateau sur une mer mouvementée. Et l'extraterrestre suivait se mouvement, se balançant sur ses jambes au rythme de la structure. Quand elle parvint à se dégager de cette transe, son visage se tourna vers la première année avant de prendre le temps d'enlever son poisson-cake de sa bouche et d'articuler clairement:

"C'est normal que ca bouge ainsi? J'veux dire...Ça va pas tomber?"

Ou tomber de haut faisait mal à une extraterrestre, les lois de la physique n'étaient pas confinées au monde humain, elles étaient identiques partout dans l'univers, et le corps d'Ombre se disloquerait aussi bien que n'importe quel autre corps dans les alentours.

Soit disant, la file avançait et dans le prochain voyage, ce serait le tour des 2 filles. Ombre, ne sachant rien des meilleures places à prendre pour aimer un manège, tourna doucement la tête d'Alicia qui regardait la file qui s'étendait plus bas, sûrement heureuse de ne pas être en arrière.

"Euh, je n'ai aucune connaissance sur les "montagnes russes" alors, on prend quelles places? Et, c'est quoi les différentes sensations qu'on ressent à ses différentes places?"

(encore là, t'as full control sur la place, amuse toi à ta guise. Mais bon, le goliath c'est rien comme manège "52m de haut, 3minutes de parcours, 100 et quelques km/h")

Revenir en haut
Alicia DelaCroix
Admin' ~ Reine de Trèfle

Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2009
Messages: 73
Féminin
Fiche: URL
Popularité: 72% ~ Kawaii Energy !
Autres Perso's: Akaito Shion

MessagePosté le: Ven 11 Déc - 20:17 (2009)    Sujet du message: [TERMINE]Jeu, rire et bonne humeur en agréable compagnie [PV. Ombre] Répondre en citant

    Alors qu’elles patientaient dans la file d’attente, qu’on pouvait considérer comme courte par rapport aux autres attractions, vu qu’il n’y avait qu’une ou deux personnes devant, Alicia observait le monde autour d’elle les yeux pétillants. Voilà bien longtemps qu’elle voulait faire ce grand, non géant et non plus célèbre Goliath ! Tiré du personnage de la bible, cet homme immensément terrifiant qui régnait sur la vallée d’Elah, cette montagne de métal détenait un nom qui lui allait à merveille ! Bien sûr, la petite aussi désinvolte qu’à son habitude, ne se rendit point compte de la peur qu’elle pourrait avoir en montant dans le train… Non, en faite, elle ne le sera pas du tout… La hauteur et tout le tralala n’avait jamais été qu’une source d’amusement plus que de phobie. Elle avait toujours été courageuse, ou juste trop naïve pour se rendre compte du potentiel danger qu’il y avait là.

    La blondinette la questionna alors sur l’état de cet amas de fer et de boulons, son visage se faisait soucieux, souriante comme tout, elle lui répondit :

    « Non, ça doit être ok ! Sinon ils ne nous laisseraient pas entrer, n’est-ce pas ? »

    A moins que ça ne passe comme dans l’histoire et que Goliath se fasse abattre par David, et ainsi tomber sous la moindre force exercée dessus…

    Leur tour arriva bien plus rapidement que prévu, la fillette se mit sur la pointe de ses pieds et demanda à la dame au présentoir deux entrées, donc une pour Ombre et une autre pour elle. En échange de cela, on lui réclama quelques pièces de monnaie. La bonne femme semblait comme envoûtée par l’adorable gueule qu’a la petite, ne se pensa alors en rien aux consignes de sécurité : la taille. Petite comme elle était, impossible qu’elle atteigne le petit trait qui indiquait la norme pour entrer, même si elle faisait en sorte de se faire plus grande, sauter ne servait à rien. C’est pourquoi elle entra, insouciante, passant à côté de deux personnes qui étaient en train de descendre et allèrent vomir plus loin.

    Ainsi on les guida vers les sièges, quand son amie vint à se demander quelle place serait la plus adapter en fonction de la sensation désirée. A vrai dire, Alicia n’avait jamais réfléchi à cette question et avait toujours pris la place devant, sans se préoccuper de James qui était généralement là pour la surveiller… Contrairement à elle, il finissait souvent par avoir un teint pâle, presque nauséeux… Pourquoi changer les habitudes ? Elle sourit donc et se dirigea vers le premier train étrangement libre, pour finir par dire :

    « Je sais pas vraiment, mais j’aime bien ici ! Au moins, on sera pas gêné par les cheveux des gens devant ! »

    Sur ses bonnes paroles, la parisienne s’assit sur le bord droite et patienta en attendant que son amie se daigne à faire de même. Un homme s’approcha d’elles et rabattit une sorte de ceinture en matière dure, recouverte de coussins moins confortables que ceux présents dans le lit de la petite. Oui, ça ne s’appelait pas ainsi, pour elle si. Tout ça pour dire qu’elle avait la tête callée entre deux barres et qu’elle ne voyait rien d’autre que ce qui se passait devant elle. Elle ne pouvait plus que regarder devant. Toute excitée, elle fit :

    « T’es prête, Mademoiselle Nuage ?? »

    Le manège à sensations fortes s’actionna, faisant alors rouler les quelques wagons présents. Ils commencèrent alors à monter doucement, puis à redescendre une mini pente, et cela s’en suivit d’une beaucoup plus grande, l’ascension à ce moment-là était largement plus lente et longue. Leurs yeux étaient rivés vers le ciel bleuté, un joli paysage dont elles ne pouvaient pas vraiment profiter, en sachant pertinemment qu’une chut sensationnelle se faisait prédirent à tous les coups ! Cependant ce ne fut qu’une baisse de hauteur de quelques mètres seulement. La petite émit alors un léger soupire, étant déçue par cette action mal préméditée. Le souffle qui passait entre ses dents fut de courte durée, vu qu’elle se vit tomber, pratiquement à la verticale. Elle ne put alors s’empêcher de crier, non pas de terreur mais d’excitation ! Un concentré d’émotion en un instant qui ne dura pas plus d’une minute ! Mais quelle minute ! La descente fut amortie par un espèce de tourbillon métallique, ainsi, elles arrivèrent un peu plus doucement vers le point de départ. Les cheveux de la miss étaient incroyablement décoiffés et quelques larmes ornaient ses yeux azurins. Non, pas qu’elle avait eu peur au point d’en pleurer, mais c’était dû à la vitesse incroyable de la bête !

    Le même homme que précédemment vint relever la barre de sécurité et s’en alla, toujours étonné de voir une petiote assise là. Elle se releva, et posa pied à terre. Elle aligna ensuite un autre pas, puis un autre. Le monde semblait tanguer autour d’elle, une réaction bien étrange… La tête qui tournait, la gorge asséchée, une boule à l’estomac, mais elle était contente. Et voilà ! Elle pouvait se vanter auprès des gens de son âge qu’elle avait vaincu le monstre, tel le héro dans la bible ! Encore un peu sonnée, elle se retourna vers Ombre et l’interrogea sur son état de santé :

    « Ça va ? » tout en exposant un peu sourire, dévoilant ses dents blanches.

    Un peu rhétorique la question non ?


Revenir en haut
Ombre Meldoro
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Nov 2009
Messages: 42
Féminin
Fiche: URL
Popularité: 52% ~ Rose empoisonnée
Situation: celibataire
Ami(e)s: Alicia, tueuse en série des problèmes de rebellion
Autres Perso's: Jessica C. Paradis

MessagePosté le: Mar 15 Déc - 16:38 (2009)    Sujet du message: [TERMINE]Jeu, rire et bonne humeur en agréable compagnie [PV. Ombre] Répondre en citant

La file avait avancé rapidement, beaucoup trop rapidement. Comme-ci le manège était redouté de la majorité et que seule une élite de courageuses personnes osaient affronter la côte du géant. Alicia rassura du mieux qu'elle le put Ombre qui, atteinte d'un effet physique inconnu de sa planète natale, avait légèrement paniqué- Ce n'est pas tout les jours que l'on voit une structure de 52 mètres de hauteur balancer comme un château de cartes-.

La petite se mit donc à acheter 2 places, dont une pour Ombre, logiquement. Un petit geste surement anodin pour Alicia, mais qu'Ombre refusait. Elle laissa la petite payer quand même, pour ne point trop déranger la caissière qui était perdue dans son travail, au point d'en oublier certaines règles de sécurité. Elle continua de laisser le délit non corrigé jusqu'à la fin du manège, question de ne pas briser l'excitation qui se lisait trop facilement sur cette aura de bonheur qu'entourait l'enfant.

Elles se placèrent donc au premier rang, choisi par Alicia elle-même à des fins de confort. Que pouvais savoir Ombre, c'était elle qui lui avait demandé de choisir, autant assumer le choix. Un homme vint donc pour essayer de descendre le harnais qui était attaché aux dessus des 2 damoiselles. Il n'eut point de difficulté à mettre celui d'Alicia, mais quand vint celui d'Ombre, elle bloqua le harnais d'une main, le remontant à son point maximal, fixant d'un air méchant l'employé.

"J'ai pas besoin de ton petit harnais ridicule qui va m'empêcher de bouger. J'te déconseille d'essayer de le remettre.
-Mais mademoiselle, ce sont les règles de sécurité. Nous nous devons d'abaisser ce harnais afin que vous puissiez appréciez votre parcours en toute sécurité.
-Écoute, mon homme. J'te dit que j'ai pas besoin de cette foutue sécurité! Si tu tient à la mettre, tu devras utiliser ta force. Point final.

Ombre mit donc ses 2 mains en dessous du harnais pour le retenir face à la pression exercée par l'homme, maintenant à califourchon entre les sièges. Elle tenta de résister le mieux qu'elle put, mais cette position l'énervait encore plus que de devoir porter un stupide harnais. Elle lâcha donc prise, mais en profita pour repousser l'homme sur le quai, lâchant un beau gros "PERVERS" bien audible dans tout le train, ridiculisant ainsi l'employé qui ne faisait que son travail.-Je voulais l'avais dit qu'elle était rebelle ET pudique-

Alicia demanda par la suite si "mademoiselle Nuage" était prête. Préférant ne pas blesser l'enfant par son langage assez violent du moment, elle fit un signe de oui rapide et bref et continua d'essayer de relever le harnais. Le train se mit donc en route, oubliant le problème du harnais, laissant place à l'excitation et aux peurs. Le tout dura environ 2 minutes, en comptant le temps nécessaire au train pour grimper la haute côte. Ainsi coincée dans le harnais, Ombre ne profitait qu'à 50% du plaisir que pouvait lui offrir le manège. Elle n'en avait réellement pas besoin. Il lui fallait une force minimale de 5G pour la décoller de son siège et ce manège n'en offrait que 2, voire 3. Sa vue était de plus bloquée par les gros boudins de mousse qui entouraient la cage de métal rigide. Un voyage exécrable pour un manège qui en valait mieux que ca. Une chance qu'Alicia semblait s'être vraiment amusée, car sinon, cela aurait été une catastrophe.

Revint donc le passage au quai, ou le même homme ouvrit les harnais, en faisant attention à ses gestes en ouvrant celui d'Ombre. Les 2 amies sortirent donc du manège, l'Extraterrestre faisait bien attention de bien redescendre son harnais après s'être levé, prenant sa petite vengeance personnelle. Vengeance qu'elle fini amèrement en laissant à l'homme précédemment désigné un doux et mesquin "Au revoir, monsieur le Pervers", bien sur accompagné d'un mouvement de main et de doigts aguicheur. La réputation de cet employé était réduite à néant. On pouvait déjà entendre chuchoter dans la sortie les rumeurs parlant qu'un employé aurait essayé de faire des attouchements à une fille en essayant d'abaisser son harnais.

Un sourire planait sur les lèvres d'Ombre en entendant cela, elle jubilait de voir son ennemi écrasé. À un tel point qu'elle manqua presque Alicia qui lui demandait si elle allait bien. Pour bien aller, tout était parfait, son bonheur ne pouvait être plus grand, enfin si, mais vous comprendrez qu'elle jubilait.

"Si je vais bien? Je vit un bonheur parfait! Il n'avait qu'à ne pas abaisser mon harnais quand je lui ai dit de ne pas le faire, ce petit imbécile.
Enfin soit, je te doit quelque chose quand même, si tu pensais que j'allais te laisser me payer l'entrée sans que je te rembourse à la sortie. Tu t'es mise le doigt dans l'oeil!
"

En même temps qu'elle parlait, Ombre se mit à ébouriffer, ou plutôt à recoiffer-au vu de la chevelure que prenait les cheveux d'Alicia après ce manège- les cheveux de la petite. Sa main libre allait quand à elle, chercher le prix demandé pour l'entrée du manège, tendant par la suite les pièces à Alicia, qui semblait refuser le remboursement. Soit, Ombre se mit à insister, sans pour autant se montrer vulgaire comme il y a quelques minutes, et Alicia ne put qu'accepter.

Les 2 copines continuèrent donc à avancer dans la fête foraine, Alicia recoiffée et Ombre réjouie. Il y avait tellement de choses intéressantes à effectuer, comme les course de hamsters, les carabines à plombs, le centre des miroirs, les magasins. wow, minute. Avons-nous parler de miroirs? Oui, à droite, 200 mètres. Un énorme miroir à l'entrée qui déformait les personnes qui se mettaient devant. Et Ombre qui bien sur se place juste devant, intriguée par sa curiosité.

Elle se mit à se dandiner face au miroir, cherchant à effectuer la pire grimace possible avec son corps, qui ne faisait qu'une danse hawaïenne ratée. C'était suffisant pour attirer Ombre à l'intérieur. Elle se tourne donc vers Alicia, et l'interpella pour venir à l'intérieur.

"Eh Oh, Rainbow magicienne, tu viens jouer avec les miroirs? Tu devrais pouvoir faire plein d'arcs-en-ciel ici non?

Revenir en haut
Alicia DelaCroix
Admin' ~ Reine de Trèfle

Hors ligne

Inscrit le: 11 Nov 2009
Messages: 73
Féminin
Fiche: URL
Popularité: 72% ~ Kawaii Energy !
Autres Perso's: Akaito Shion

MessagePosté le: Ven 18 Déc - 21:57 (2009)    Sujet du message: [TERMINE]Jeu, rire et bonne humeur en agréable compagnie [PV. Ombre] Répondre en citant

    Le monde il tourne… Il tourne… La Terre a perdu de son équilibre ! Les méchants ont gagné et commencent à faire basculer le monde ! Oh non ! Désastres, apocalypse et chaos nous attendent ! Adieu monde cruel !! Woe ? Tout est redevenu normal ? La petite tanguait de moins en moins, et ses pas se faisaient de plus réguliers. Petit à petit, elle retrouvait sa stabilité et voyait alors l’horizon presque parallèle au sol. Ombre avait perdu ses sœurs jumelles, c’était dommage pour elle. Des amies en plus ça se refuse pas. La fillette put ensuite distinguer un sourire radieux son visage, elle semblait assez bien vue comme ça. Ses paroles confirmèrent ses pensées.

    Elle parla alors de harnais, puis de remboursement, pour le reste elle n’avait pas tout suivit, encore la tête tournante à cause de l’attraction, un peu plus quand celle-ci passa sa main dans ses cheveux blancs. Sans qu’elle n’ait rien capté, elle se retrouva avec de l’argent dans les mains qu’elle refusa par pur réflexe sur le coup. Alicia voulut alors redonner les piécettes, mais sans succès, résignée, elle les fit tomber dans son porte-monnaie et suivit la blondinette qui prit les devants.

    Toutes deux quittèrent le lieu et rejoignit le reste de la fête foraine. Toujours aussi animée quand elles la quittèrent pour voltiger dans le vide. Elles passèrent alors devant un manège avec des tasses tournantes aux multiples couleurs. Tournoyer sur elles-mêmes à en redonner le tournis, c’était une idée tentante ! La petite a apparence mi-chien, mi-humaine pointa la place-dite du doigt et alors qu’elle se tournait pour en demander l’avis à son aînée, elle se retrouva confrontée à un espace sans vie à ses côtés. Celle-ci avait disparu pour se pavaner devant un miroir déformant, qui vous reflète avec des membres étirés, ou densifiés.

    La Mistinguett délaissa alors son idée et rejoignit Ombre devant l’objet réflecteur, jouant avec l’image et la lumière, une pure merveille d’invention, mais toujours moins amusant que des coupoles et tasses géantes… Ainsi, la pseudo gothique se tourna vers elle et la questionna, donnant pour argument qu’elle pourrait s’amuser à créer des jeux de couleurs, comme précédemment. La fillette sourit alors, se disant qu’elle l’avait bien tiré vers la montagne russe, pourquoi ne pas lui céder cette fois. Elle hocha alors la tête quand une sonnerie retentit de sa poche, malgré le bruit ambiant, elle était assez importante pour se faire entendre. Une espèce de mélodie de boite à musique s’évadait d’un portable. La petite le sortit alors, étonnant peut-être par la même occasion son amie, vu qu’elle était très jeune pour avoir ce genre d’outil de communication à disposition.

    « Allo ? » interrogea-t-elle son interlocuteur.

    C’était James, son très cher majordome. Il lui ordonna alors presque de se rendre dans sa chambre pour régler quelques soucis concernant ses bagages apparemment. Alicia ne peut qu’acquiescer tout en jetant un regard désolé à la blondinette.

    « D’accord… J’arrive… » dit-elle tout en soupirant.

    Elle referma alors le clapet et fit une mine tristounette, tout en fixant Ombre de son regard azurin. Alicia approfondit le fond de sa pensée, donnant un peu plus de détail à son interlocutrice :

    « Je dois régler un problème avec James… On fera cette attraction à une prochaine fois ! Je me suis bien amusée avec toi ! » finit-elle par un léger sourire.

    Elle se mit à courir vers la sortie pour se retourner et faire un grand mouvement de bras et crier à travers la foule :

    « A bientôooooooot !!! »

    Et elle repartit à toute vitesse, maudissant l’homme de l’avoir interrompu dans ce moment d’éclatement intense. Une odeur alléchante l'arrêta, elle se stoppa net et acheta une crêpe puis reprit la cadence, nourriture dans la bouche


[Finiiiii !! Désolée si tu trouves ça un peu brutal mais bon ^^’]

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:11 (2018)    Sujet du message: [TERMINE]Jeu, rire et bonne humeur en agréable compagnie [PV. Ombre]

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé; vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.    ~Collégiale Oxfow~ Index du Forum -> ~Coll'Ox & la Ville~ -> ~Special Fair~ Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Thème Pluminator imaginé et réalisé par Maëlstrom